Retour les aérodynes

LA VOILURE

Elle a pour but d'assurer la sustentation de l'avion. Les parties avant et arrière de l’aile s’appellent le bord d’attaque et le bord de fuite.

Bord d'attaque et bord de fuite

La partie qui assure la jonction avec le fuselage s’appelle l’emplanture. L’extrémité de chaque aile est constituée d’une forme profilée appelée saumon ou penne (le rôle est de réduire la traînée induite).La distance mesurée entre les extrémités des deux ailes s'appelle l'envergure.

Envergure et corde

Le dièdre : c’est l’angle que forme le longeron de l’aile avec le plan horizontal.

Le dièdre

Les matériaux utilisés sont : le métal, le bois et la toile, les matériaux composites (fibre de verre ou de carbone, le Kevlar et des résines synthétiques).

L'aile peut être raccordée au fuselage en différentes positions, caractérisant une aile haute, une aile médiane, ou une aile basse.
Lorsqu'on examine l'aile en vue de dessus, celle-ci peut prendre plusieurs formes comme rectangulaire, en flèche, en delta, elliptique et trapézoïdale.
Exemples :

En flèche : l'étendard IV P

Photo

les vues

Elliptique : le Maurane-Saulnier MS.406

Photo

Les vues

Rectangulaire : le  SOCATA TB.20

Photo

Les vues

Trapézoïdale : le ROBIN DR-400

Photo

Les vues

En delta : le Rafale 

Photo

Les vues

Souvent, les réservoirs de carburants sont installés dans les ailes pour améliorer la rigidité de l'avion pendant son vol.